Son rôle

Le projet de schéma départemental de coopération intercommunale de 2015 impose une fusion à la communauté de communes du canton de Pissos car le seuil de population de 5 000 habitants n'est pas atteint. La fusion des communautés de communes de Pissos, de la Haute Lande et du Pays d’Albret créera un ensemble étendu, à dominante rurale, dans le respect du seuil de droit commun de 15 000 habitants malgré les densités peu élevées de ce territoire.

Le nouvel EPCI à fiscalité propre s’inscrira dans le schéma de cohérence territoriale (SCOT) commun aux trois EPCI à fiscalité propre, déjà en cours, ainsi que dans les limites du pôle d’équilibre territorial et rural (PETR) Haute Lande, créé au 1e janvier 2016. Cette fusion instaurera une solidarité financière, en faisant bénéficier le nouvel ensemble du dynamisme du potentiel fiscal agrégé de la communauté de communes de la Haute Lande.

Le financement est assuré par une fiscalité additionnelle, les communes versent une partie de leurs taxes (impôts locaux).

Elle a en charge obligatoire la gestion des voiries intercommunales, la gestion des déchets .........

La Communauté de commune a déjà réalisé plusieurs projets :

  • les déchetteries
  • les zones industrielles du Muret, de Liposthey et de Moustey

D'autres sont en cours d'étude.

Le SCOT : un projet stratégique partagé pour le développement de l’aménagement d’un territoire

Le Schéma de cohérence territoriale (SCOT) est l’outil de conception et de mise en œuvre d’une planification stratégique intercommunale, à l’échelle d’un large bassin de vie ou d’une aire urbaine, dans le cadre d’un projet d’aménagement et de développement durables (PADD).