Moustey accueil / Agenda et actus / Les actus de Moustey / Inauguration de la MAPHAV


lun 23 septembre 2019
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles

Agenda et actus

Inauguration de la MAPHAV, Samedi 26 septembre 2015

Inauguration de la  MAPHAV

Visite guidée des nouveaux locaux sous la conduite de Jean-Michel Lalanne (Association médico-sociale de Haute-Lande) et de Franck Pecqueur, directeur du Cottage. © Photo J.-J. F.

Ouverte depuis avril dernier à une quinzaine de retraités, la Maison d'accueil pour personnes handicapées vieillissantes (Maphav), située sur les terrains du Cottage, a été inaugurée samedi sous un beau soleil.

Aux côtés de Vincent Ichard, maire de Moustey, et de Nathalie Marthien, préfète des Landes, en uniforme et gants blancs, officiers de gendarmerie, nombreux élus locaux et départementaux ou représentants du monde associatif ont accueilli le ministre des Transports, Alain Vidalies. Titulaire d'une autre fonction gouvernementale, il s'était déjà déplacé en décembre 2013 pour poser la première pierre de cette nouvelle structure (1).

De retour à Moustey, il n'a étonnamment pas coupé de ruban mais dévoilé, à l'entrée du bel et fonctionnel bâtiment sorti des sables au milieu de la forêt de pins, une plaque. Elle porte le nom de Jean Garaude, maire de Moustey de 1944 à 1983, qui avait permis d'accueillir sur sa commune ce qu'on appelait alors un IMP (institut médico-pédagogique) alors qu'une loi de 1957 venait de prendre en compte la notion de « travailleur handicapé ».

Depuis, le monde associatif et la législation sur le handicap ont bien évolué. De la sorte, professionnels et administrateurs de l'Association d'action sanitaire et sociale de Moustey, devenue Association médico-sociale (AMS) Haute-Lande, présidée par Jean-Michel Lalanne et dirigée par Franck Pecqueur depuis décembre 2013, ont pu très logiquement réaliser cette construction pour des personnes ne pouvant plus travailler, notamment dans l'Esat du Courria (2), l'établissement de service d'aide par le travail, appelé jadis CAT, « centre d'aide par le travail ». Le site de Moustey se compose d'un foyer d'hébergement (40 places), d'un foyer de vie (30 places), d'un service d'accompagnement à la vie sociale pour 39 personnes et de la toute nouvelle Maphav.

Du fait, entre autres, des habilitations et agréments liant l'AMS Haute-Lande au Département et à la Région, la majorité des pensionnaires est constituée de Landais et de Girondins.

À la suite du président Jean-Michel Lalanne et de Monique Lubin, vice-présidente du Conseil départemental des Landes, le ministre a salué cette réalisation, bien conçue et d'autant plus exemplaire que les personnes en situation de handicap prennent de l'âge elles aussi. Il faut donc investir dans des structures adaptées pour les accompagner convenablement dans leurs vieux jours. De cette manière, soulagées, les familles peuvent appréhender l'avenir avec un peu moins d'inquiétude.

Jean-Jacques Fénié

  1. Coût : 1,8 million d'euros, dont 200 000 apportés par le Conseil départemental qui, du fait de ses missions légales de solidarité, participe aussi au fonctionnement de l'établissement. (2) Sur la zone industrielle de Moustey il emploie aujourd'hui 84 personnes (menuiserie, conditionnement, entretien et création d'espaces verts, travaux forestiers ou fabrication de palettes et caisses).
  • Noté actuellement 0 étoile(s) sur 5.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note: 0/5 (0 votes exprimés)

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Plan du site

Le village

La mairie

Vie locale

Vie associative

Hébergements

Économie locale

Agenda et actus

haut de page